NFL Draft 2017 – Scouting Report : Charles Harris, DE, Missouri

Charles Harris
Position : Defensive End
College : Missouri
Taille: 6’3
Poids: 253 lbs

Quand je décide de faire un scouting report sur un joueur, c’est toujours sur un prospect qui me plaît, qui a quelque chose en plus. C’est le cas de Charles Harris, defensive end des Tigers de Missouri.

35 matchs, n’en a jamais loupé un, leader de la defense des Missouri Tigers. Charles Harris est le type de joueur que j’aime voir sur un terrain de football.

combine

Harris est le genre de joueur qui ne lâche rien. Dès le snap jusqu’à la fin de l’action, Harris offre une pression constante sur les joueurs adverses grâce à un mouvement de rotation puissant et un premier pas de feu.

Son « spin move » est totalement dévastateur, le tackle est pris au dépourvu et Harris n’a plus qu’à aller cueillir le QB adverse.

Destiné à jouer dans une défense 4-3 (4 DT et 3 LB), Harris peut évoluer à droite ou à gauche de la ligne défensive car il a la bonne taille et la bonne longueur de bras pour le poste d’edge rusher. Certains analystes le voient également évoluer jouer en OLB dans une défense 3-4 grâce à son gabarit.

Le QB a à peine le temps de voir si les receveurs sont libres que Charle Harris déboule et l’envoie au sol.

Ses mains pourront devenir meilleures au contact d’un coaching staff NFL et son agilité ainsi que son jeu de jambes lui permettront d’avoir un impact immédiat cet automne. À propos de main, Harris peut jouer avec une main posée au sol ou en étant debout. Certains tackles offensifs analysent le positionnement et la pression des doigts pour tenter d’anticiper l’adversaire. Mais il devra impérativement mettre plus d’impact dans ses mains en NFL pour prendre le dessus plus rapidement sur les joueurs adverses.

En haut de l’écran, Harris tente de passer son opposant direct et le RB, mais il ne détache à aucun moment ses yeux du QB adverse. Dès qu’il voit que le QB va courir, il se sort du bloc adverse pour amener le QB au sol.

Le principal défaut de Charles Harris se situe dans la gestion du running-game. Il est moins efficace contre les courses à cause d’une manque d’appréciation sur certains courses.

Face au #72 adverse, on voit qu’Harris suit les mouvements du QB adverse. Une fois qu’il a pris le dessus sur l’OT, il n’a plus qu’à sacker le QB.

En conclusion, je veux le voir à Oakland. Son jeu contre la course, avec un coaching staff aimant la défense (coucou Jack Del Rio) il ne pourra que se perfectionner, Harris possède tous les outils pour être sur le terrain dès août 2017.

Pros :
– Premier pas explosif
– Mouvement de rotation (« spin move ») dévastateur
– Actif tout au long de l’action
– Taille et longueur de bras idéal

Cons :
– Moins efficace contre la course
– Manque d’appréciation lors des courses adverses

Position estimée : 1e tour (pick 24. Oakland Raiders)
Comparaison pro : Connor Barwin, LA Rams

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s