NFL Draft 2017 – [Dossier] : Position Rankings – Defensive Tackle

Dans quelques semaines seront annoncés les noms des recrues stars qui viendront renforcer les effectifs NFL. Et pour se chauffer comme il se doit, chacun des membres de la rédaction de YSO vous proposera chaque semaine son Top 5 de chaque position accompagné d’un sleeper à surveiller.

Après les joueurs offensifs, direction la défense et honneur aux DT de cette draft 2017.

Bonne lecture !

Thomas

Le top 5 d’Hugo :
1. Jonathan Allen, Alabama
2. Solomon Thomas, Stanford
3. Malik McDowell, Michigan State
4. Chris Wormley, Michigan
5. Demarcus Walker, Florida State

Sleeper: Jarron Jones, Notre Dame

Vous remarquerez que ce classement est essentiellement constitué de joueurs que certains considèrent comme des EDGE, cependant pour moi leur plus-value se trouve dans leur capacité à rusher de l’intérieur. Allen et Walker se démarquent par quelques moves dévastateurs (swim pour Walker, push/pull et bullrush pour Allen), Wormley et Thomas par leur physique de déménageurs et McDowell est un cas totalement à part, un physique marginal pour la position mais qui en fait une véritable anguille capable de pénétrer avec une aisance déconcertante. S’il n’y avait pas autant de souci sur sa motivation et ses blessures à répétition, McDowell serait certainement premier de ce classement, car en terme de potentiel, rare sont les joueurs de cette draft qui peuvent se vanter d’en avoir plus que lui. Mon sleeper, Jones souffre également d’inconsistence, mais lorsqu’il est à son meilleur niveau démontre un talent de 1st rounder (voir son match vs Miami). On ne parle pas beaucoup de cette DT class mais elle contient quand même pas mal de bonnes affaires pour un bon coaching staff !

McDowell

Le Top 5 d’Yvan :
1. Malik McDowell, Michigan State
2. Jonathan Allen, Alabama
3. Caleb Brantley, Florida
4. Jarron Jones, Notre Dame
5. Solomon Thomas, Stanford

Sleeper : Larry Ogunjoby, Charlotte

Je vais probablement me faire incendier mais non, je n’ai pas mis Jonathan Allen en 1 ! Et ce n’est pas que je ne le trouve pas bon mais Malik McDowell m’a tellement impressionné que je ne pouvais pas le mettre autre part qu’en 1.  Ensuite, Brantley aurait pu mériter la première place mais il a un petit problème avec les tackles. Le monstre de cette année est Jarron Jones, bonne chance si vous voulez le bouger. Enfin, il n’est que 5ème dans mon top mais il aurait pu faire parti du top 3, Solomon Thomas est techniquement doué.

Ogunjobi

Le top 5 d’Aurélien :
1. Jonathan Allen, Alabama
2. Malik McDowell, Michigan State
3. Caleb Brantley, Florida
4. Larry Ogunjobi, North Carolina Charlotte
5. Chris Wormley, Michigan

Dans une classe quelque peu décevante, Jonathan Allen est en tête. Le défenseur d’Alabama est un joueur versatile, vif et agile à qui on ne demandera pas d’affronter de double-teams, mais qui devrait se faire remarquer en situation de passe. Idéalement drafté dans une 4-3.
Long et athlétique mais accompagné d’une technique horrible une fois engagé, Malik McDowell est un defensive end dans une 3-4. Il se fait avaler trop facilement par les linemens intérieurs mais il possède la longueur pour l’emporter face aux offensive tackles. Un potentiel énorme, le tout est de lui apprendre à se servir de ses mains… Et de ses pieds.
Caleb Brantley est un peu le contraire : ce qu’il manque en longueur, il compense en explosivité et technique. Il ne progressera pas beaucoup plus au prochain niveau mais son plancher est élevé. Exclusivement un DT dans une 43.
Larry Ogunjobi et Chris Wormley viennent compléter mon top cinq, chacun possédant des attributs physiques intéressants, le tout est d’arriver à les mettre dans une position productive sur le terrain.

Wormley

Le top 5 de Romain :
1. Jonathan Allen, Alabama
2. Malik McDowell, Michigan State
3. Caleb Brantley, Florida
4. Chris Wormley, Michigan
5. Larry Ogunjobi, Charlotte

Sleeper : Darrien Howard, West Virginia

Jonathan Allen et Malik McDowell sont les meilleurs DT de cette draft. J’ai hésité un petit moment à qui mettre en n°1 (j’aime beaucoup l’ancien pensionnaire de Michigan State) mais je place Allen au dessus. Voir partir ces deux joueurs dans le top 10 / 15 serait logique.
Brantley vient compléter ce podium, pour tirer le meilleur de lui il devra évoluer dans une défense 4-3. Wormley, le concernant, sa meilleure place est dans une défense 3-4 mais étant versatile, il pourra jouer dans une défense 3-4.
Enfin j’ai choisi Larry Ogunjobi de Charlotte, en 5e position. Je pensais le mettre en sleeper mais il a été tellement productif pendant 4 ans et venant d’une « petite » université, je voulais le faire apparaitre. Il a le potentiel pour être starter dès cette saison.
Un petit mot sur Darrien Howard (West Virginia), puissant et rapide, capable de perforer la poche contenant le QB adverse.

Publicités

Une réflexion sur “NFL Draft 2017 – [Dossier] : Position Rankings – Defensive Tackle

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s