NFL Draft 2017 : [Dossier] Top 50 avant le NFL Combine. Part 02

Le NFL Combine aura lieu à la fin du mois de février au Lucas Oil Stadium d’Indianapolis, vous pouvez retrouver le programme de l’édition 2017 à cette adresse.
Et pour vous amenez à cet évènement, on vous propose un top 50 des meilleurs joueurs de cette cuvée 2017. N’hésitez pas à nous donner votre avis sur notre Twitter / Facebook et en commentaire !

Deuxième partie de ce classement, avec les 25 joueurs qui viennent clôturer ce top 50 !
La premiere partie est disponible à cette adresse
.

TOP 26 à 30 :

26. John Ross, WR, Washington
L’un des meilleurs receveurs et même le meilleur receveur avant la réception est l’ancien de Washington. Grâce à un jeu de jambes explosifs, il arrive à se démarquer sans trop de souci. Sa 26e place est due à sa petite taille et son manque de puissance dans le corps après le premier contact adversaire.

27. Marlon Humphrey, CB/S, Alabama
Certains scouts voit Humphrey comme safety au plus haut niveau. Chez YSO, nous rejoignions le « camp adverse », car il est l’un des meilleurs CB du pays et même l’un des meilleurs joueurs du CFB. Rapide, véritable athlète et disposant de la taille adéquate pour le poste de CB, Humphrey fait parti des rares joueurs dont on est prêt à parier, à quelques jours du NFL Combine, qu’il va réussir en NFL !

28. Ryan Ramczyk, OT, Wisconsin
Le manque d’expérience de Ramczyk le voit dans cette 2e partie de classement, pourtant il possède la taille pour jouer au poste de LT, de grandes mains et des bras longs pour gêner la progression de ses adversaires. Il peut même jouer au poste de guard sur la ligne offensive.

29. Rasul Douglas, CB, West Virginia
Attendu au 2e tour, Douglas est un des meilleurs CBs cette année et l’un des meilleurs de la Big 12. Joueur très productif, il a alloué peu de passes, physique idéal pour le poste, avec une bonne vitesse et rapidité d’exécution, certains scouts voient en lui du Antonio Cormartie.

30. Jaleel Johnson, DT, Iowa
L’ancien pensionnaire d’Iowa a réalisé un excellent Senior Bowl et sa côte a donc logiquement augmenté. Johnson fait parti des rares joueurs que l’on peut consider NFL Ready et possède tous les outils nécessaires pour être un titulaire productif au plus haut niveau.

TOP 31 à 40 :

31. Teez Tabor, CB, Florida
Des soucis hors football voient l’ancien joueur de Florida descendre du top 30. Pourtant Tabor dispose de la taille parfaite, d’une réelle compréhension du jeu, de patience et d’un excellent jeu de jambes pour réussir en NFL.

32. Budda Baker, S, Washington
Si Budda Baker est classé si bas, c’est à cause de sa taille pour le poste. Hormis cela, c’est un véritable top player, excellent en couverture sur l’homme, qui sait tacler, productif et régulier, certains scouts le voient comme un potentiel joueur drafté en fin de premier tour, début 2e.

33. Marcus Maye, S, Florida
Cas intéressant que celui de Florida. Certains spécialistes le voient au 3e tour, d’autres au premier tour. Pour notre part, on pense que le 2e tour serait une place logique pour Maye. Il peut jouer au poste de FS, SS et nickel en fonction des situations. Instinctif, rapide, il peut être un véritable « difference-maker » sur le terrain. Mais nous pensons que c’est au poste de FS que Maye pourra être le plus utile le dimanche.

34. Patrick Mahomes II, QB, Texas Tech
Ah, cette « QB Class 2017 ». Autant il y a un consensus concernant Kizer / Watson, autant pour les autres joueurs, il y a débat. Mahomes dispose d’un des meilleurs bras de cette classe, joueur mobile avec une bonne vision du terrain. Mais comme tous les autres QBs, il ressemble plus à un projet, un joueur à développer derrière un QB vétéran.

35. Sidney Jones IV, CB, Washington
Une chose qu’on peut considérer comme acquise concernant Jones est qu’il sera un excellent investissement pour l’équipe qui le draftera. Vitesse, jeu de jambes, agile et qui n’hésite pas à aller aux combats face à ses adversaires. Il devra améliorer sa force pour pouvoir espérer rivaliser avec les WRs de la NFL.

36. Evan Engram, TE, Ole Miss
Evan Engram est un joueur rapide et un excellent coureur. Il a augmenté son niveau pour bloquer les défenseurs adverses et certains spécialistes le comparent à Jordan Reed. Le voir partir au 2e tour serait parfaitement logique.

37. Taco Charlton, DE, Michigan
Charlton possède le physique idéal pour le poste de DE et pour réussir en NFL. Mais il n’a joué qu’une seule saison comme titulaire et les scouts NFL préfèrent miser sur l’expérience. Mais le voir partir en fin de 2e tour nous semble un bon choix.

38. Mitch Trubisky, QB, North Carolina
En pleine rédaction de ce classement, on apprend que les Browns souhaiteraient prendre Trubisky avec le 1st pick… Ce choix nous laisse sans voix. Même si l’ancien pensionnaire n’est pas mauvais et dispose d’un gros potentiel, le manque d’expérience (1 seule saison) et le manque de compétitivité (4 équipes classées dans le top 25 la saison dernière) font que Trubisky est à la 38e place.

39. Joe Mixon, RB, Oklahoma
Joe Mixon sera absent du NFL Combine à cause des règles de la NFL concernant les violences domestiques. Mais d’un point de vue footballistique, Mixon est l’un des meilleurs RBs, si ce n’est le meilleur ! Certains scouts voient en lui un joueur pouvant être sur le terrain pour trois jeux consécutifs, avec une vitesse excellente et une agilité impeccable. Il va surement descendre lors de la Draft, il ne serait pas étonnant de le voir partir lors du 3e jour.

40. Haason Reddick, LB, Temple
Voilà un joueur qui a profité du Senior Bowl pour voir sa côte augmenter auprès des scouts. Reddick est arrivé du côté de Temple comme DB pour au final bouger au poste d’Edge rusher. Versatile, athlétique, on peut miser sur un pick lors du second tour.

TOP 41 à 50 :

41. Jarrad Davis, LB, Florida
Si l’ancien pensionnaire de Florida n’est pas dans le top 40, c’est à cause de son inconsistance lors des couvertures et face au running-game mais dans le même temps, il est capable sur une action similaire de jouer à un très haut niveau, tellement que certains scouts le voit comme un potentiel top 10 ! Si une équipe NFL arrive à le rendre consistant, Davis sera l’un des plus gros steal de la Draft !

42. Desmond King, CB, Iowa
King est un veritable joueur de football, instinctif, compétiteur, expérimenté, constant et surtout il fait parti des joueurs pouvant avoir un impact rapidement en NFL. Mais en NFL, il se peut qu’il soit obligé de devenir Safety. Manque de vitesse et d’athlétisme, ce sont ces deux critères qui placent King à cette place. Mais au jeu des pronostics, il ne devrait pas dépasser le 2e tour !

43. Juju Smith-Schuster, WR, USC
Lors du NFL Combine, il sera intéressant de voir le temps que Juju Smith-Schuster fera dans le 40y. Il joue avec puissance, tout en étant agressif et une fois la réception réalisée, il sait se défendre face aux adverses pour l’amener au sol. Il doit améliorer son jeu de jambes et éviter certains drops.

44. Christian McCaffrey, RB, Stanford
Dans une « RB Class 2017 » très relevée, le NFL Combine peut être l’occasion d’augmenter sa côte auprès des scouts. McCaffrey est l’un des RBs qui se doit de le faire. Rapide, patient, instinctif et possédant une excellente vision, l’ancien RB de Stanford est l’un des joueurs les plus intéressants à regarder !

45. Forrest Lamp, OG, Western Kentucky
L’un des meilleurs lineman offensifs de l’année. Evoluant au poste de LT en CFB, Lamp possède tous les traits pour devenir l’un des meilleurs G de la NFL. Technique, athlétique, il y a de fortes chances que l’équipe qui le draftera trouvera son titulaire pour les prochaines années !

46. Tre’Davious White, CB, LSU
Vitesse, jeu de jambes et agilité, athlétisme, les mots ne manquent pour définir le talent de White. Certains scouts voient en lui un titulaire solide, « draftable » en tout début de second tour.

47. Dawuane Smoot, EDGE, Illinois
Notre rédacteur Hugo a réalisé son scouting report, que nous vous invitons à lire.

48. Caleb Brantley, DT, Florida
Pass-rusher très efficace, certains scouts NFL le projettent en fin de premier tour, début 2e. Ce qui risque de le faire descendre est le fait que Brantley soit plus à l’aise dans une défense 4-3. Certaines sources provenant d’équipes jouant en 3-4 disent que le talent est là et que c’est vraiment un très bon joueur.

49. Isaiah Ford, WR, Virginia Tech
Bonne taille, vitesse, mains sûres. Joueur productif lors de ces années universaitres, le gros point faible de Ford est son manque de muscles. Mais il sait manier son corps pour prendre l’avantage sur ces adversaires pour se démarquer, sans oublier un excellent jeu de jambes.

50. Chidobe Awuzie, CB, Colorado
Puissant, athlétique, versatile, agressif. Voilà en quelques mots les qualités de l’ancien joueur de Colorado. Il sait prendre les bons angles pour tackler et amener le sol le joueur adversaire.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s